Fed Cup: la Belgique est en berne et jouera en avril pour le maintien dans le groupe mondial II

Alors que la Belgique, avec dans son équipe deux joueuses du top 50 (Wickmayer et Flipkens), était favorite, elle s’incline face à la Suisse dans une rencontre  de Fed Cup comptant pour le groupe mondial II. Les Belges vont devoir jouer en avril un match de barrage pour le maintien face à la Pologne, le Kazakhstan, le Canada ou la Grande-Bretagne.

Dans le quatrième simple, Ann Devries a préféré Alison Van Uytvanck (WTA 195) à Kirsten Flipkens pour affronter Stefanie Voegele (WTA 89). Dans le premier set la joueuse suisse domine Van Uytvanck fébrile et s’impose 6-2.

Dans le deuxième set, Alison Van Uytvanck renverse la vapeur et mène rapidement 3-0 avant de se faire remonter au score. A 5-4, Alison Van Uytvanck obtient 4 balles de set mais le bras tremble et Stefanie Voegele en profite pour recoller au score.

Le tie-break est à l’image du second set. Van Uytvanck mène rapidement 3-0 avant lâcher prise. Stefanie Voegele s’impose 6-2 7-6 (4) et envoie la Suisse en barrage pour la monter dans le groupe mondiale I.

Dans le double, non décisif, la paire Bacsinszky/Sadikovic s’est imposé sur un double 6-4 face aux jeunes Alison Van Uytvanck et Ysaline Bonaventure. La Suisse s’impose 4-1 face à la Belgique.

I. A

Fed Cup: la Belgique est dos au mur.

Samedi, la Belgique et la Suisse s’étaient quittées dos à dos avec chacune une victoire.

Ce dimanche, les deux premières joueuses à monter sur le court sont les numéros un de chaque équipe. Yanina Wickmayer (WTA 22) est opposée à Romina Oprandi (WTA 67). Après un bon départ de Wickmayer qui mène rapidement 2-1, la meilleure joueuse belge passe à côté de la rencontre. Oprandi fait jouer Wickmayer qui est débordée et n’arrive pas à trouver la parade pour repousser les assauts de la joueuse Suisse. Wickmayer s’incline en deux sets 2-6 2-6.

Depuis 2009, Yanina Wickmayer avait remporté 12 des 13 matchs qu’elle avait disputé en Fed Cup. Elle comptait seulement une défaite contre Petra Kvitova en 2011 et elle n’avait jamais perdu contre une joueuse moins bien classée qu’elle.

Dans le quatrième simple, la jeune Alison Van Uytvanck (WTA 195) remplace Kirsten Flipkens (WTA 34) et affrontera Stefanie Voegele (WTA 89). Van Uytvanck compte deux matchs en simple à son actif en Fed Cup contre le Japon en 2012. Elle avait concédé une défaite contre Morita mas elle avait gagné contre Nara.

I. A.

 

 

Fed Cup: la Belgique et la Suisse se quittent dos à dos

Cette première journée de Fed Cup entre la Belgique et la Suisse a vu les deux équipes remporter chacune un match.

Alors que Yanina Wickmayer avait montré la voie à suivre pour les Belges en remportant son match entre trois sets face à Stefani Voegele. Mais Kirsten Flipkens (WTA 34) n’a su suivre l’exemple dans le deuxième simple face à Oprandi (WTA 67).

Dominée tout au long de la rencontre par la Suissesse d’origine Italienne, Romina Oprandi, Kirsten Flipkens s’est inclinée sur un double 6-3 et une heure et dix minutes de jeu.

LD-1-6

« J’ai raté mon entrée dans la rencontre. Oprandi a fait le break d’entrée. Elle a bien joué tactiquement et je n’ai pas eu l’occasion de montrer mon véritable niveau de jeu« , a commenté Kirsten Flipkens sur son match.

« Kim Clijsters m’aide quand elle a l’occasion. Je m’entraîne dans son académie en Belgique mais elle n’est pas ma coach principale. Beaucoup de monde en fait beaucoup à cause du nom Kim Clijsters. Mais elle ne va pas voyager avec moi. Si son programme le permet, elle m’accompagnera seulement sur quelques tournois« , explique Kirsten Flipkens  à une journaliste suisse qui voulait en savoir plus sur la collaboration entre Kirsten Flipkens et Kim Clijsters.
Les deux derniers simples et le double auront lieu dimanche. En principe, Yanina Wickmayer affrontera Romina Oprandi, puis Kirsten Flipkens sera opposée à Stefanie Vogele. La rencontre se terminera par un double.

I. A.

Fed Cup: Wickmayer offre le premier point à la Belgique

Ce week-end la Belgique affronte la Suisse dans un match de Fed Cup comptant pour le groupe mondiale II.

LD-1-5(1)

C’est Yanina Wickmayer (WTA 22) qui a ouvert le bal face à la Suissesse Stefanie Voegele (WTA 89). Dans une salle à moitié vide, Wickmayer a commencé la rencontre sur les chapeaux de roues. Elle mène rapidement 4-0 et ne cède finalement qu’un jeu lors de cette première manche.

Alors que Wickmayer remporte le premier set sur le score de 6-1, on s’attendait à voir Wickmayer filer vers une victoire facile. Mais il n’en sera rien. Dans le deuxième set Stefanie Voegele élève son niveau de jeu tandis que Yanina Wickmayer accuse le coup. Voegele empoche le deuxième set 6 jeux à 4.

« Dans le premier set, mon niveau de jeu était assez élevé. Je pense que dans le deuxième et le troisième set, j’ai moins bien servi et elle a mieux jouer de façon plus agressive. Elle m’a davantage bousculé que dans le premier set« , déclare Yanina Wickmayer à l’issu de la rencontre.

Le troisième set est très disputé entre les deux joueuses. Au moment de conclure, Stefanie Voegele tremble un peu ce qui n’est pas le cas de Wickmayer qui apporte le premier point à la Belgique. Elle s’impose sur le score de 6-1 4-6 8-6.

« La Fed Cup est une compétition importante pour moi. Je ne joue pas uniquement pour ma personne mais également pour l’équipe. Je suis contente de rapporter ce premier point. Ann Devries m’a fait du très bon boulot en trouvant les mots pour me calmer et m’aider sur le banc« , conclut Wickmayer.

Le deuxième simple oppose en ce moment Kirsten Flipkens à Romina Oprandi.

I. A.