Iris Ladies Trophy 2012 : trois belges supplémentaires dans le tableau principal

Parmi la vingtaine de joueuses belges présentes dans le tableau des qualifications de l’Iris Ladies Trophy ( au RTC Charles Quint à Ganshoren), seulement trois d’entre elles ont réussi à gagner leur sésame pour le tableau principal. Il s’agit de Klaartje Liebens (17 ans), Steffi Distelmans (19 ans) et Anouk Delefortrie (21 ans).

La première n’a pas perdu un set en cours de route en battant l’Américaine Talcott et les Belges Dom et Leclere. Au premier tour du tableau principal, Liebens sera opposée à la tête de série numéro 2 Wlodarczak (WTA-508).

De son côté, Steffi Distelmans est en quête de son premier point WTA au tournoi bruxellois doté du prize money de 10.000$. Lors de son parcours en qualification, elle a battu successivement la Belge Groenvynck (6-3 6-3), la Néerlandaise Burger (7-5 3-0 abandon) et l’Allemande Ehrensberger (6-2 6-0). Au premier tour du tableau principal, Distelmans affrontera la tête de série numéro 8 Daniels (WTA-678).

La dernière belge à rejoindre le tableau principal est Anouk Delefortrie qui va tenter cet été de récupérer un classement WTA. Lors des qualifications, Delefortrie a battu la Russe Iakovleva (6-2 6-3) et la Suissesse Boinay (7-6 6-2). Au dernier tour des qualifications, Delefortrie avait fort à faire face à la Française De Gubernatis. Cette ancienne top 200 avait mis sa carrière entre parenthèses en mai 2011 afin de se faire opérer d’une hernie discale. Alors que le score indiquait 3-6 7-5 3-1 en faveur de Delefortrie, son adversaire a abandonné à cause de douleurs au dos. Au premier tour du tableau principal, elle jouera contre la tête de série numéro 1 Njiric (WTA- 497)

Avec Liebens, Distelmans et Delefortrie, le nombre de joueuses belges dans le tableau principal est maintenant de neuf représentantes (Zimmermann, Boev, Boeykens, Kerfs, Van Dyck et Brabant).

I. A.

Publicités

Iris Ladies Trophy 2012: Delefortrie à la reconquête d’un classement WTA

La dernière joueuse belge à avoir obtenu son ticket pour le troisième tour des qualifications de l’Iris Ladies Trophy est Anouk Delefortrie. La joueuse du TC Odrimont s’est imposée en deux sets face à la Suissesse Louise Boinay 7-6 6-2. « Je suis satisfaite de mon match. Ce n’était pas facile à cause des rafales de vent. De plus, elle n’avait pas un jeu très rapide. J’ai dû m’adapter« , explique Anouk Delefortrie, 21 ans.

Au prochain tour, la joueuse belge sera opposée à la Française Claire De Gubernatis, ancienne top 200 mais aujourd’hui non classée à la suite d’une blessure. « Cela va être un match difficile. Je ne sais pas trop où elle en est mais j’imagine qu’elle est en manque de match. Cela sera un avantage pour moi. D’un autre côté, elle a le niveau d’une top 200 et l’expérience pour elle« , avance Anouk Delefortrie au sujet de son adversaire de ce lundi.

Obligée de disputer les qualifications après avoir perdu son classement WTA, Anouk (elle était 689 en 2010) a pour objectif de gagner des points. « J’aimerais récupérer mon classement. Ensuite, tout dépendra des tableaux mais j’espère faire un maximum de bons résultats sur la saison des ITF en Belgique cet été. Je compte tous les disputer sauf celui de Maaseik« , explique Anouk Delefortrie qui devient une habituée de ces tournois.

I. A.