Mon Wimbledon: résumé

Rentrée vendredi soir de mon huitième Wimbledon consécutif, j’ai enfin le temps de vous écrire un résumé. Lors d’un tournoi du Grand Chelem, les journées sont assez chargées et les heures de sommeil sont précieuses. Il m’était donc difficile de vous écrire tous les jours.

De mon huitième Wimbledon, je retiendrai que ce tournoi est définitivement mon préféré. Chargé d’histoire, il transpire une atmosphère que je n’ai retrouvé sur aucun autre tournoi. Les spectateurs sont assis à la hauteur du court ce qui donne une impression de proximité avec les joueurs. Les fameuses fraises à la crème sont succulentes. Et sans une météo pouvant alterner un grand ciel bleu avec de la pluie en cinq minutes, Wimbledon perdrait de son charme.

Cette année, il sourit pour le moment particulièrement aux belges. Ils étaient quatre au troisième tour: Clijsters, Wickmayer, Malisse et Goffin. Ils sont encore deux en huitièmes de finale: Clijsters et Malisse. Et pourtant, ils n’ont pas eu des parcours faciles. Clijsters a balayé d’un revers Jankovic et Zvonareva tandis que Goffin a renvoyé chez lui l’Australien Tomic, quart de finaliste de la précédente édition. Quant à Malisse, il a battu Verdasco et Gilles Simon qui a fait beaucoup parlé de lui en coulisses.

Nouveau représentant au conseil des joueurs, Gilles Simon compte demander la fin de l’égalité des prize money entre les hommes et les femmes sur les tournois du Grand Chelem ainsi que la suppression des tournois mixtes. « Le tennis masculin se suffit à lui-même » a déclaré Gilles Simon pour se justifier. Les réactions ne se sont pas fait attendre. Bartoli a déclaré que « chez les hommes, seul le top 5 attire du monde« , sous entendu que Gilles Simon ne fait pas partie des joueurs qui font vendre des tickets. La plus virulente a été la jeune Américaine Sloane Stephens qui a avoué ne porter aucun intérêt aux paroles de Simon. « Quand j’étais plus jeune, j’ai été ramasseuse de balle sur un tournoi. Gilles Simon a lancé une balle sur moi et m’a touché. Il ne sait pas excusé. Depuis ce jour là, je ne l’aime pas. »

De ce séjour à Wimbledon, je retiendrai également la victoire au premier tour d’Alizé Cornet. Amie de longue date, cela m’a fait très plaisir de la voir remporter un match à Wimbledon depuis 2007. Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, elle s’est qualifiée pour les Jeux Olympiques grâce à une wild card de la fédération internationale. Bravo à elle!

Je terminerai par vous remercier encore une fois d’être si nombreux à visiter ce blog. N’hésitez pas à laisser des commentaires.

I. A.

Publicités

Wimbledon: Compte rendu du 25 juin 2012

Ce matin, je me suis rendue à Wimbledon pour la huitième année consécutive. Si Wimbledon rime avec tradition, c’est également devenu pour moi une tradition de m’y rendre chaque année. Chanceuse, je n’ai pas besoin de faire la « queue » cette année.

Arrivée une dizaine de minutes avant le début des matchs, je retrouve une amie sur le court 14 pour encourager Jarka Gajdosova. De retour de blessures, Jarka n’est pas au top de sa forme. Je fais un petit aller-retour avec le court 6 pour voir Pauline Parmentier contre Sorana Cirstea. Honnêtement, ce n’était pas un très beau match. Beaucoup de fautes de part et d’autres.

Ensuite, je vais jeter un coup d’oeil aux entraînements avant d’aller manger. En retournant voir les matchs, je croise Kim Clijsters avec son clan. Après toutes ces années, cela me fait toujours bizarre de voir mon idole de près.

Je regarde une partie du match entre la Hongroise Babos et l’Américaine Oudin. Ce qui m’a frappé, c’est la prise de poids flagrante d’Oudin. Elle était un espoir du tennis américain en 2009 quand elle avait atteint les quarts de finale de l’US Open. Depuis, elle éprouve toutes les peines du monde à confirmer.

Après, je vais voir un autre espoir américain, Sloane Stephens qui remporte sans trop de difficultés son match contre Pliskova. Au même moment, Federer remporte son match sur le court 1. Je m’y rends pour voir Kim Clijsters sachant que c’est probablement un de ses derniers matchs que je vois en live. Elle n’a pas besoin de round d’observation et elle s’impose en patronne face à Jankovic. Quel bonheur!

Après cela, j’achète mes premiers souvenirs de Wimbledon 2012. Je voulais aller voir Rochus mais le court est bondé. J’ai donc été encouragé Darcis contre Rufin. Le match s’est terminé dans la nuit par une défaite du Belge.

Bilan belge assez positif aujourd’hui avec les victoires de Bemelmans, Malisse et Clijsters. Olivier Rochus terminera son match ce mardi tandis que Steve Darcis s’est incliné en cinq sets.

A demain pour de nouvelles aventures.

I. A.

Wimbledon J-1

En passant

Bonjour à tous,

Un petit message pour m’excuser du manque de mises à jours ces derniers temps. La semaine fut assez chargée. Je pars dans quelques heures à destination de Londres où j’assisterai au premier et deuxième tour de Wimbledon. Plus d’infos très rapidement.

A bientôt

Isabelle